tirade

Le comédien nous retrace son parcours étonnant et spontané.


Publié le 15 octobre 2018 à 14h42


De Louison aux Grands Rôles, en passant par Les amoureux de Shakespeare, mis en scène par Shirley & Dino, Antoine nous raconte ses aventures théâtrales.

 

Je m’appelle Antoine Richard et je suis docteur en biochimie. J’ai obtenu mon docteur à l’Université de Cambridge, en Angleterre. Je crois que l'envie du théâtre a toujours été là mais sans savoir vraiment pourquoi, ni d'où cela venait. À vrai dire je ne savais pas ni ce que cela voulait dire « faire du théâtre », ni comment on parvenait à faire du théâtre mais j'avais une attirance inexpliquée pour cet art.

Ayant fait en partie mes études en Angleterre, l'idée de commencer à faire du théâtre dans une langue qui n'était pas la mienne m'a un peu freiné. Ce n'est donc qu'à mon retour en France, mon doctorat en poche, que je me décide enfin à m'essayer pour la première fois au théâtre en prenant des cours du soir. C'est là une révélation ou plutôt une confirmation que c'est ce métier là que je veux faire. C'est donc à ce moment là que je décide de démissionner de mon boulot et de me consacrer entièrement au théâtre en m'inscrivant au Foyer où je suis resté deux ans au cours de la semaine.



J’ai rencontré ensuite la troupe Les Mauvais Élèves sur un projet qui ne s'est finalement jamais monté, mais pour lequel nous avions participé à quelques répétitions tous ensemble. Du coup, lorsqu’ils ont commencé à chercher un comédien pour Les Amoureux de Shakespeare, ils ont pensé a moi et m'ont proposé de passer une audition devant Shirley & Dino pour le rôle de Démétrius. C'est suite à cette audition que j'ai intégré la compagnie. Depuis nous jouons Les Amoureux de Shakespeare en tournée et nous avons créé cette année Les Grands Rôles que nous jouerons bientôt au Lucernaire. Et puis j’ai la chance aussi de faire partie de la distribution de Louison au Guichet-Montparnasse, avec que des anciens élèves du Foyer ! Je trouve cela très excitant et très gratifiant. Je mesure la chance que j'ai de pouvoir jouer dans trois spectacles différents et j'en profite au maximum !





Sa tirade préférée : la tirade des "Non merci" de Cyrano !

Et que faudrait-il faire ? Chercher un protecteur puissant, prendre un patron,
Et comme un lierre obscur qui circonvient un tronc
Et s’en fait un tuteur en lui léchant l’écorce,
Grimper par ruse au lieu de s’élever par force ?
Non, merci ! Dédier, comme tous ils le font,
Des vers aux financiers ? se changer en bouffon
Dans l’espoir vil de voir, aux lèvres d’un ministre,
Naître un sourire, enfin, qui ne soit pas sinistre ?
Non, merci ! Déjeuner, chaque jour, d’un crapaud ?
Avoir un ventre usé par la marche ? une peau
Qui plus vite, à l’endroit des genoux, devient sale ?
Exécuter des tours de souplesse dorsale ?…
Non, merci ! D’une main flatter la chèvre au cou
Cependant que, de l’autre, on arrose le chou,
Et donneur de séné par désir de rhubarbe,
Avoir son encensoir, toujours, dans quelque barbe ?
Non, merci ! Se pousser de giron en giron,
Devenir un petit grand homme dans un rond,
Et naviguer, avec des madrigaux pour rames,
Et dans ses voiles des soupirs de vieilles dames ?
Non, merci ! Chez le bon éditeur de Sercy
Faire éditer ses vers en payant ? Non, merci !

S’aller faire nommer pape par les conciles
Que dans des cabarets tiennent des imbéciles ?
Non, merci ! Travailler à se construire un nom
Sur un sonnet, au lieu d’en faire d’autres ?
Non, Merci ! Ne découvrir du talent qu’aux mazettes ?
Être terrorisé par de vagues gazettes,
Et se dire sans cesse : « Oh ! pourvu que je sois
Dans les petits papiers du Mercure François » ?…
Non, merci ! Calculer, avoir peur, être blême,
Préférer faire une visite qu’un poème,
Rédiger des placets, se faire présenter ?
Non, merci ! non, merci ! non, merci ! Mais… chanter,
Rêver, rire, passer, être seul, être libre,
Avoir l’œil qui regarde bien, la voix qui vibre,
Mettre, quand il vous plaît, son feutre de travers,
Pour un oui, pour un non, se battre, – ou faire un vers !
Travailler sans souci de gloire ou de fortune,
À tel voyage, auquel on pense, dans la lune !
N’écrire jamais rien qui de soi ne sortît,
Et modeste d’ailleurs, se dire : mon petit,
Sois satisfait des fleurs, des fruits, même des feuilles,
Si c’est dans ton jardin à toi que tu les cueilles !
Puis, s’il advient d’un peu triompher, par hasard,
Ne pas être obligé d’en rien rendre à César,
Vis-à-vis de soi-même en garder le mérite,
Bref, dédaignant d’être le lierre parasite,
Lors même qu’on n’est pas le chêne ou le tilleul,
Ne pas monter bien haut, peut-être, mais tout seul !

Cyrano de Bergarac, Edmond Rostand.

Article rédigé par Le Foyer - Cours d'Art Dramatique et La Gazette du Foyer

Le Foyer - Cours d'Art Dramatique et une école professionnelle de formation de l'acteur. Retrouvez toutes les infos sur notre école en vous rendant sur le site www.courslefoyer.com

à lire également

à la une
épisode
répliques
tirade
programme
trombinoscope
ÉPISODE #1 : Docu sur le Prix Copeau 2018
épisode
ÉPISODE #1 : Docu sur le Prix Copeau 2018
publié le 22 oct. 2018
La réalisatrice Zulma Rouge, a réalisé un documentaire sur la conception et les répétitions du Spectacle du Prix Copeau 2018. Chaque mois nous vous ferons découvrir un nouvel épisode. Equipée de sa caméra, la jeune réalisatrice s'est immiscée...
ÉPISODE #2 : Masques
épisode
ÉPISODE #2 : Masques
publié le 28 nov. 2018
Deuxième épisode de notre série où vous pourrez découvrir le travail sur la masque et la création du prologue de notre spectacle...
ÉPISODE #3 : Répétitions
épisode
ÉPISODE #3 : Répétitions
publié le 14 déc. 2018
Troisième épisode de notre série : les élèves commencent à mettre en place les différentes scènes du spectacle...
Alice, une année au conservatoire
répliques
Alice, une année au conservatoire
publié le 20 oct. 2018
Après deux années passées au Foyer, Alice a été reçue au concours du Conservatoire National. Le travail, les rencontres, l'ambiance... elle nous raconte !
Antoine : le mauvais élève
tirade
Antoine : le mauvais élève
publié le 20 oct. 2018
De "Louison" aux "Grands Rôles", en passant par "Les amoureux de Shakespeare", mis en scène par Shirley & Dino, Antoine nous raconte ses aventures théâtrales.
Louison, au Guichet-Montparnasse
programme
Louison, au Guichet-Montparnasse
publié le 19 sept. 2018
Le Cercle de Whitechapel
programme
Le Cercle de Whitechapel
publié le 19 sept. 2018
Mademoiselle Molière
programme
Mademoiselle Molière
publié le 19 sept. 2018
Cyprien
trombinoscope
Cyprien
dernier ajout
Nastassia
trombinoscope
Nastassia
dernier ajout

trombinoscope

Chaque mois, découvrez de nos nouveaux élèves du Foyer
Nastassia
?
?
Antoine
?
?
Alice
?
?
?
?
Cyprien
?
?
?
?
?
?

Suivez-nous !